Grossesse et Sommeil

Menu

Sommeil par âge

Grossesse et Sommeil

Les enfants et le sommeil

Vieillissement et sommeil

Sommeil de bébé

Les adolescents et le sommeil

grossesse et sommeil

Avis de non-responsabilité médicale : les informations fournies ici ne sauraient remplacer la consultation d’un médecin ni la recommandation d’un médicament ou d’un complément particulier. Avant de commencer un nouveau médicament ou de modifier votre dosage actuel, il est crucial de parler à votre médecin.

Bien que devenir enceinte puisse être exaltant, il existe quelques effets secondaires inattendus et peut-être inconfortables. Être enceinte n’est pas toujours simple, que vous souffriez de nausées matinales, de mictions fréquentes, d’épuisement ou d’autres symptômes courants de la grossesse.

Il se peut que vous ayez du mal à dormir pendant votre grossesse. Nous avons quelques suggestions qui pourraient vous être utiles si vous êtes enceinte et avez des difficultés à vous endormir ou si des symptômes nocturnes vous empêchent de dormir. Découvrez comment la grossesse affecte le sommeil, les problèmes de sommeil typiques et les suggestions pour mieux dormir pendant la grossesse.

Le sommeil pendant la grossesse : quelle est son importance ?

Le sommeil a un impact sur chaque cellule et chaque tissu du corps, ce qui rend particulièrement crucial un sommeil adéquat pendant la grossesse. En fait, le maintien d’une excellente hygiène du sommeil pendant la grossesse est l’une des meilleures stratégies pour garantir la naissance à terme d’un bébé en bonne santé.

Un accouchement par césarienne ou la naissance d’un bébé prématuré sont plus probables chez les femmes enceintes qui ne dorment pas suffisamment. La dépression parentale, le diabète gestationnel et l’hypertension artérielle pendant la grossesse sont tous associés au manque de sommeil pendant la grossesse.

Comment la grossesse affecte le sommeil

Comme le corps s’adapte pour soutenir un fœtus en développement, la qualité du sommeil change pendant la durée de la grossesse. En début de grossesse, une personne peut se sentir plus fatiguée ou épuisée dès la première semaine, car le corps commence à fabriquer davantage de cellules sanguines et à augmenter la production d’hormones.

Certaines personnes déclarent avoir plus d’énergie et se sentir mieux tout au long du deuxième trimestre. D’autres peuvent constater l’apparition ou l’aggravation d’œdèmes, de démangeaisons ou de douleurs dans le bas du dos, ce qui rend difficile un sommeil réparateur.

Au fur et à mesure que le bébé grandit et que le corps continue à subir des changements majeurs, il peut devenir plus difficile de dormir au cours du troisième trimestre. En fin de grossesse, il est courant de dormir moins et de se réveiller plus fréquemment. Cela est parfois dû à la difficulté de trouver une position confortable ou à des symptômes tels qu’une indigestion ou des visites nocturnes aux toilettes.

Difficulté de sommeil pendant la grossesse

Il est probable que vous ayez un certain nombre de difficultés à dormir lorsque vous êtes enceinte. Vous pourriez mieux dormir la nuit si vous étiez consciente de ces difficultés et de la manière de les surmonter.

  • Difficulté à se mettre à l’aise : Une femme enceinte peut avoir du mal à trouver une position confortable pour dormir à mesure que la grossesse progresse. En raison de la croissance du bébé, cet inconfort peut atteindre son paroxysme au cours du troisième trimestre.
  • Stress ou anxiété : Être enceinte peut être une période stressante, et il peut être difficile pour les futures mères de s’endormir en raison du stress, de l’inquiétude ou de l’anxiété. Des cauchemars réguliers ou des rêves intenses sont également fréquemment signalés chez les femmes enceintes.
  • Miction nocturne : Presque toutes les femmes enceintes ont un besoin accru de faire pipi, aussi bien la nuit que le jour. Se lever fréquemment au milieu de la nuit pour aller aux toilettes commence dès le premier trimestre et s’aggrave au cours du troisième.
  • Brûlures d’estomac : Le RGO, également connu sous le nom de reflux gastro-œsophagien (brûlures d’estomac), est une affection courante qui peut rendre difficile l’endormissement le soir.
  • Douleurs au bas du dos : Plus de la moitié des femmes enceintes déclarent ressentir une gêne dans le bas du dos, qui peut être provoquée par les ajustements normaux du corps aux articulations et aux muscles du bébé en pleine croissance. La douleur au bas du dos peut être plus intense la nuit, ce qui rend plus difficile la détente et le sommeil.
  • Congestion nasale : Les femmes enceintes peuvent présenter une congestion nasale accrue, ce qui augmente leur propension à ronfler.

Si bon nombre de ces problèmes de sommeil sont typiques de la grossesse, il arrive parfois que des problèmes de sommeil se transforment en troubles du sommeil. Il est essentiel de discuter des problèmes de sommeil avec votre médecin car les troubles du sommeil, notamment l’insomnie, le syndrome des jambes sans repos et l’apnée du sommeil, sont plus fréquents chez les femmes enceintes.

La position idéale pour dormir pendant la grossesse

La plupart des experts conseillent de dormir sur le côté, les jambes repliées. La position la plus confortable pour dormir est généralement sur le côté, ce qui permet également au cœur de pomper plus facilement. Lorsque c’est possible, dormir sur le côté gauche peut être avantageux car cela augmente le flux sanguin vers le fœtus et les organes internes. En outre, les experts déconseillent aux femmes enceintes de dormir sur le dos.

Il peut être utile de placer un oreiller sous votre ventre ou entre vos jambes pour vous aider à trouver une position de sommeil confortable. Il peut également être plus confortable de dormir avec un oreiller ou une couverture enroulée contre le bas de votre dos.

Comment mieux dormir pendant la grossesse

S’il n’est pas toujours facile de se reposer suffisamment pendant la grossesse, il existe quelques stratégies qui peuvent vous aider à vous sentir plus à l’aise et à améliorer votre sommeil. Renseignez-vous auprès de votre médecin pour savoir laquelle de ces suggestions vous convient le mieux.

Maintenez un horaire de sommeil régulier

Maintenir un rythme de sommeil régulier tout au long de la grossesse est une approche utile pour obtenir de meilleures nuits de sommeil. Le rythme circadien de votre corps pourrait être moins perturbé si vous vous couchez et vous levez à la même heure chaque jour.

Faites de votre chambre un havre de paix

Assurez-vous que votre chambre est un espace calme, agréable et propice au sommeil pour protéger votre sommeil. Faites en sorte que la chambre soit sombre, fraîche et confortable, et rassemblez tous les oreillers, couvertures et autres coussins dont vous pourriez avoir besoin.

Réduisez votre consommation de caféine

Pensez à consulter votre médecin au sujet de la caféine. En général, évitez de prendre des quantités excessives de caféine. Votre fœtus absorbe la caféine, ce qui pourrait vous empêcher de dormir la nuit. Dans le cas où vous consommez de la caféine, assurez-vous d’arrêter vers midi.

Limitez votre consommation de liquide  avant de vous coucher

S’il est essentiel de s’hydrater pendant la journée, boire trop près de l’heure du coucher peut vous obliger à vous réveiller plus souvent la nuit pour aller aux toilettes. Envisagez de réduire votre consommation de liquide quelques heures avant de vous coucher pour limiter les interruptions de sommeil.

Faites la sieste quand il le faut

Vous pouvez obtenir le repos dont vous avez besoin en faisant des siestes, surtout si les symptômes liés à votre grossesse vous empêchent de dormir la nuit. Cependant, les siestes peuvent également rendre plus difficile l’endormissement le soir. Planifiez donc vos siestes avec soin et évitez de les faire trop tard dans la journée.

Pratiquez une activité physique

Les nombreux avantages d’une activité physique douce pendant la grossesse comprennent une diminution de la gêne lombaire et un meilleur sommeil la nuit. Vous pouvez choisir un programme de remise en forme sûr et bénéfique pour vous avec l’aide d’un médecin.

Trouvez des activités qui favorisent les loisirs

Un autre conseil pour mieux dormir pendant la grossesse est de prendre un temps d’arrêt pour se reposer et décompresser avant de se coucher. Comme chacun est unique, essayez quelques techniques de relaxation pour trouver celles qui vous conviennent le mieux :

  • Baissez les lumières.
  • Éteignez la télévision et l’ordinateur.
  • Prendre un bain chaud.
  • Buvez quelque chose de chaud comme du lait ou du thé décaféiné.
  • Lisez un livre ou un magazine.
  • Écouter de la musique apaisante.

Consultez votre médecin au sujet du sommeil pendant la grossesse

Parler à votre médecin est l’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour favoriser un meilleur sommeil et une grossesse sans risque. Un médecin peut examiner vos symptômes, déterminer si un traitement est nécessaire et le prescrire si vous avez constamment du mal à dormir ou si vous commencez à souffrir d’un symptôme nouveau ou inattendu.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les guides gratuits Docteur Sommeil